Eurotox Alertes archivées Comprimés de MDMA (ecstasy) fortement dosés

Comprimés de MDMA (ecstasy) fortement dosés

Comprimés de MDMA (ecstasy) fortement dosés

L’Institut Scientifique de Santé Publique (ISSP, Point Focal belge de l’OEDT), sur base de nombreuses analyses effectuées suite à des saisies policières,  vient de confirmer une tendance relevée depuis quelques années déjà en Belgique : la circulation de comprimés contenant de la MDMA (principe actif de l’ecstasy) en concentrations élevées.

Les comprimés circulant habituellement sur le « marché » belge, ont une concentration qui tourne autour des 50 mg, avec une grande variabilité (2-3 mg à 100 mg). Les « lots » analysés régulièrement par l’ISSP montrent des concentrations moyennes allant de 120 à 150 mg. Vu le côté artisanal de la fabrication de ces pilules, il peut arriver que certaines d’entre elles dépassent les 200mg de MDMA.

De nombreuses alertes ayant été lancées et continuant d’être lancées depuis 2004 sur le sujet, les associations de terrain ont pu relayer correctement l’information aux usagers de drogues afin de prévenir les risques (élevés) entraînés par ces concentrations (convulsions, hyperthermie, coma, pouvant mener au décès). Ainsi, pour éviter la surdose, les associations actives en réduction des risques liés à l’usage de drogues conseillent à leurs usagers de ne jamais absorber d’emblée une pilule entière, mais de commencer plutôt par ½ pilule. Un laps de temps d’une heure semble le minimum à attendre avant de pouvoir en jauger les effets. En effet, la durée de la « montée » des principes actifs s’échelonne entre + - 1h et + - 4h. Attendre que les effets se manifestent avant de décider de poursuivre la consommation est d’autant plus recommandé que la composition véritable des comprimés n’est pas connue. Ils peuvent toujours comprendre un principe actif inattendu, qui risque de surprendre le consommateur et éventuellement de lui causer un « bad trip », avec tous les dangers que cela comporte.


La détention de tels produits est illégale, mais leur usage existe.

Pour plus d’informations sur les produits et leurs usages : Ligne téléphonique d’Infor-Drogues 24h/24, 02/227.52.52.


Pour des sorties dans des lieux festifs sensibilisés notamment à la santé des clients (eau gratuite, brochures sur le Sida, préservatifs…), à leur bien-être (salle de repos…), à la réduction des risques liés à l’usage de drogues (affichage des alertes rapides en cas de circulation de produits dangereux, personnel sensibilisé à la RdR et formé aux premiers soins…) : voir le label « Quality Nights » et ses lieux de sortie à www.qualitynights.be

Actualités

Des ex-chefs d’Etat appellent à la mise en place d'un marché réglementé de drogues

En vue de l'assemblée de l'Organisation des Nations Unies sur les drogues en 2016, la Commission globale sur les politiques de drogue formule sept recommandations à l'intention de l'ONU. L'une d'elles consiste notamment à appuyer l'expérimentation d'un marché réglementé pour les substances psychoactives. D'après la Commission, la manière la plus efficace de réduire les dommages à grande échelle causés par la prohibition tout en se rapprochant des objectifs de santé publique et de sécurité, consiste à contrôler les drogues dans le cadre d'une réglementation responsable.

en savoir plus...


Rapport sur l'usage de drogues en Fédération Wallonie-Bruxelles 2013-2014

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication de notre "Rapport sur l'usage de drogues en Fédération Wallonie-Bruxelles", version 2013-2014.

Ce rapport se compose des chapitres suivants, dont le 4ème est inédit:

1. Cadre légal et organisationnel
2. Situation épidémiologique et tendance
3. Données indicatives sur l'usage de drogues dans des groupes spécifiques
4. Le système d'alerte précoce
5. Cadre et missions d'Eurotox

en savoir plus...




Eurotox asbl - 151 rue Jourdan - 1060 Bruxelles - Tél : 02/539 48 29 - Contact - Impressum - Plan du site

© 2014 All rights reserved. Managed by PIEZOWORKS